perfusion-sous-cutanee_urps-infirmiere-paca32b6

La perfusion par cathéter sous-cutané

OBJECTIF

Introduire du liquide de perfusion dans l’hypoderme ou en sous-cutané, la perfusion permet donc l’administration de solutés en volumes importants dans l’espace sous-cutané.

Cette technique simple et confortable pour le patient, tout particulièrement en gériatrie ou en soins palliatifs, permet d’administrer de nombreux produits médicamenteux, d’assurer une réhydratation, voire des apports d’électrolytes sur prescription médicale ; aussi utilisée lorsque le recours à l’abord veineux est impossible.

PRÉPARATION DU MATÉRIEL

  • Produit hydro-alcoolique pour la désinfection des mains
  • Paire de gants de soins non stériles à UU
  • Sac à déchets à risques infectieux
  • Collecteur à objets piquants, coupants ou tranchants
  • Protection non stérile
  • Savon antiseptique et antiseptique alcoolique de la même gamme
  • Eau stérile en uni-dose
  • Compresses stériles
  • Cathéter court ou micro perfuseur (22 G «bleu » ou 24 G « jaune », + ou – prolongateur avec robinet
  • Matériel de perfusion, voire pousse-seringue
  • Pansement transparent semi-perméable stérile

SITE D’INSERTION

Le choix du site tient compte des capacités d’absorption du tissu sous-cutané avec une pose, en priorité, au niveau de l’abdomen, puis des cuisses, par exemple.

Sinon les sites de cathétérisme peuvent être :

  • Les parois latérales de l’abdomen en dehors de la zone péri-ombilicale
  • La zone antéro-externe des cuisses à la jonction des tiers moyen et inférieur
  • La face externe des bras (sauf si curage ganglionnaire creux axillaire, qui est une contre-indication)
  • La région sous-claviculaire à 3 travers de doigt au-dessous du milieu de la clavicule (éviter si pacemaker ou chambre implantable)
  • La région sous-scapulaire du dos, lorsque le patient est agité.

POSE

  • Se désinfecter les mains par friction avec un produit hydro-alcoolique
  • Réaliser une antisepsie cutanée large en 5 temps, avant d’insérer le cathéter
  • Mettre des gants de soins non stériles à UU (prévention des AES)
  • Pincer la peau pour réaliser un pli cutané
  • Introduire le cathéter selon un angle de 30 à 45°, en maintenant le tissu sous-cutané entre le pouce et l’index
  • Vérifier la modalité de l’aiguille ou du cathéter, qui doit pouvoir bouger de droite à gauche
  • Retirer le mandrin s’il y a lieu, et l’éliminer directement dans le collecteur ad’hoc
  • Brancher la ligne de perfusion préalablement purgée
  • Fixer le cathéter, mettre un pansement transparent semi perméable stérile
  • Faire une boucle de sécurité
  • Déclamper la perfusion et ajuster le débit
  • Eliminer le matériel souillé de sang dans un sac à déchets à risque infectieux
  • Enlever les gants
  • Se désinfecter les mains par friction avec un PHA
  • Tracer sur le dossier de soins la date, l’heure, le type de cathéter et le site d’insertion, penser à signer ce que vous avez fait

MANIPULATION DU CATHÉTER, DES TUBULURES ET ROBINETS

Procéder à une désinfection des mains avec un PHA, avant toute manipulation·
Manipuler les robinets avec une compresse stérile imbibée d’antiseptique alcoolique·
Mettre un nouveau bouchon stérile après la manipulation·
En cas de perfusion en discontinue, réaliser un rinçage par saccade avec un volume maximum de 2 ml/mn, pour éviter l’obstruction et les interactions médicamenteuses ;

Changement du dispositif

Il est recommandé de ne pas laisser en place un cathéter plus de 96 h ; il est nécessaire d’assurer une rotation des sites d’injection à chaque changement de cathéter.

L’ablation du cathéter doit se faire impérativement dès l’apparition de :

  • Souillure du pansement par des liquides biologiques
  • Réactions locales ou régionales : induration, érythème, mauvaise absorption de l’œdème
  • Frissons ou pic fébrile sans étiologie identifiée

SURVEILLANCE

Surveillance locale (douleur, rougeur, œdème, induration, mauvaise résorption).
Contrôle du débit : ne pas dépasser 500 ml en 12 h par site d’injection.

FORMATION EN LIGNE « VOIE SOUS-CUTANÉE »

http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/formationenligne/cvp/cvp.html

Source : cclin sud-est

application-pdf Télécharger la version PDF