catheter-veineux-peripherique_urps-infirmiere-paca7fb4

Le cathéter veineux périphérique

OBJECTIFS

  • Eviter les infections locales ou générales
  • Réduire les intolérances liées aux cathétérismes
  • Respecter les précautions d’antisepsie strictes lors de la pose et de la manipulation selon procédures écrites et connues

TECHNIQUES ET MÉTHODES

  • Hygiène des mains
  • Préparation locale du site d’insertion
  • Respect du système clos
  • Port de gants
  • Elimination du matériel et CAT en cas d’AES
  • Membres inférieurs sont à éviter
  • Préférer l’avant-bras et la main (gauche pour droitier et vice-versa)
  • Respecter les contre-indications (curage axillaire, fistule artério-veineuse, bras hémiplégiques, lésions cutanées par exemple).

MATÉRIEL ET PRODUITS

  • Table ou plateau pour le soin
  • Protection
  • Sac à déchets
  • Collecteur à déchets piquants
  • Garrot propre ou désinfecté
  • Savon et solution dermique de même gamme
  • Eau stérile
  • Set à perfusion périphérique (compresses stériles, adhésifs de fixation stériles, pansement stérile de fixation)
  • Flacon de perfusion avec tubulure purgée, + ou – robinet à plusieurs voies

POSE

  • Préparation du matériel sur un plan de travail désinfecté
  • Hygiène des mains avec un PHA
  • Asepsie de la peau en 5 temps (savon antiseptique, rincer à l’eau stérile, sécher, antisepsie de la peau, laisser sécher)
  • Mettre les  gants
  • Mettre en place le cathéter, brancher la perfusion
  • Fixer le cathéter correctement avec fixation stérile, faire le pansement en laissant le robinet à l’extérieur
  • Tracer la pose en notant le jour et l’heure de la pose, le nom de l’opérateur
  • Eliminer les déchets

MANIPULATION

  • Avant toute manipulation, se désinfecter les mains avec un PHA
  • Utiliser compresses stériles imbibées de solution antiseptique alcoolisée pour une ouverture de la ligne de perfusion
  • Respecter la notion de système clos (utilisation robinet ou rampe)
  • Changement de ligne de perfusion toutes les 96 h
  • Changement du pansement s’il n’est plus occlusif
  • Rincer au sérum physiologique le cathéter après chaque perfusion
  • Si cathéter bouché, préférer le changement

SURVEILLANCE

  • Surveillance clinique quotidienne à minima (état du patient, site d’insertion)

ABLATION

  • Au bout de 96 h, ce temps peut cependant être prolongé si capital veineux pauvre, sous stricte surveillance
  • Dès que ce n’est plus nécessaire
  • En cas d’intolérance, de suspicion de phlébite ou de signes infectieux
  • En cas d’obstruction

Vous devez organiser la survellance du Cathéter Veineux Périphérique, selon les recommandations HAS, qui sont regroupées dans la fiche suivante :

A CONSULTER ÉGALEMENT

  • SFHH : pose et entretien des cathéters veineux périphériques, crissères de qualité pour l’évaluation et l’amélioration des pratiques professionnelles.
  • CCLIN Paris-Nord : le cathétérisme veineux, guide des bonnes pratiques.

FORMATION EN LIGNE

« Voie veineuse périphérique adulte et pédiatrique » : http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/formationenligne/vvp/vvp.html

application-pdf Télécharger la version PDF