LA GRIPPE….GRRR…

Les infirmières libérales, une solution face à la désorganisation nationale en période d’épidémie, pourquoi pas ?

Responsable de 18000 morts en 2015, la grippe s’annonce encore plus meurtrière cette année, d’autant plus avec un pourcentage de personnes vaccinées en baisse.

Les infirmières libérales permettent un maillage territorial efficace, et ont dans leurs compétences au niveau de la prévention, la possibilité d’augmenter la couverture vaccinale. Au plus près des familles, elles sont capables de repérer les personnes fragiles et les personnes qui gravitent autour, et ainsi faciliter le cocooning. Pour cela, il suffit d’élargir aux infirmières le droit de vacciner.

Mais pas seulement… la grippe saisonnière détectée suffisamment tôt, peut s’enrayer facilement et éviter l’engorgement des hôpitaux qui reviendra à sa mission première, la prise en charge des cas graves ou compliqués.

Comment ?

En octroyant aux infirmières libérales la possibilité de faire une consultation pour diagnostiquer la grippe et pour prescrire le traitement de ses effets secondaires.

Pour cela, il est évident qu’une formation initiale est nécessaire, ainsi que l’obligation de transmettre au médecin traitant toutes les informations nécessaires de cette prise en charge pour le suivi de son patient.

 

Alors, Mme la ministre, messieurs de nos tutelles, pensez aux infirmières libérales pour le bien-être de la population française.

application-pdf Télécharger la version PDF