Le confinement n’est pas synonyme de renoncement aux soins

Depuis le début de la crise sanitaire, on observe une baisse de fréquentation dans les cabinets libéraux comme au sein des établissements de santé, publics et privés.

 

La période exceptionnelle que nous vivons ne doit pas faire oublier que certains soins et examens doivent impérativement être maintenus car indispensables. Les traitements doivent aussi être poursuivis, en lien avec le médecin et les professionnels de santé.

Détection des AVC, maladies chroniques, suivi de grossesse ou des enfants en bas âge, urgences dentaires ou optiques, orthophoniste, IVG… Les professionnels de santé de la région se sont organisés pour proposer des permanences et des consultations dédiées, en téléconsultations ou présentiel si nécessaire.

 

C’est pourquoi France Assos Santé PACA, l’ARS PACA, l’Assurance Maladie, les URPS et les Fédérations de l’hospitalisation Privée et Publique se sont mobilisés pour diffuser un communiqué de presse.

> Communiqué de presse France Assos Santé PACA

 

Vous pouvez vous informer sur la bonne conduite à adopter en fonction des situations nécessitant un suivi via le site de l’ARS PACA.

> Qui contacter pour vos soins pendant le confinement – ARS PACA