Author Archives: Jean-Luc FERRACCI

MARSEILLE | Réunion d’information CPTS

Votre URPS propose des réunions d’informations afin de vous aider à comprendre, à aborder ou à intégrer une CPTS.

10/12/2019

Date

Mardi 10 décembre 2019 à 13h30

 

Lieu

URPS infirmière PACA
Espace Valentine, bât A
1 montée de Saint-Menet
13011 MARSEILLE

 

Inscription

Les inscriptions sont closes.

MARSEILLE | Réunion d’information CPTS

Votre URPS propose des réunions d’informations afin de vous aider à comprendre, à aborder ou à intégrer une CPTS.

17/12/2019

Date

Mardi 17 décembre 2019 à 13h30

 

Lieu

URPS infirmière PACA
Espace Valentine, bât A
1 montée de Saint-Menet
13011 MARSEILLE

 

Inscription

Les inscriptions sont closes.

Réunion d’information sur les CPTS

Votre URPS propose des réunions d’informations sur les CPTS afin de vous aider à comprendre, à aborder ou à intégrer une CPTS.

Les réunions d’information sur les CPTS ont lieu de 13h30 à 16h

  • Le lundi 25 novembre à Marseille  – COMPLET :  URPS infirmière PACA, Espace Valentine bât A, 1 montée de Saint-Menet 13011 Marseille
  • Le mardi 26 novembre à Brignoles – COMPLET :  Agence Crédit Mutuel, 6 rue Vitry, 83170 Brignoles
  • Le mardi 10 décembre à Marseille – COMPLET :  URPS infirmière PACA, Espace Valentine bât A, 1 montée de Saint-Menet 13011 Marseille
  • Le mardi 17 décembre à Marseille – COMPLET :  URPS infirmière PACA, Espace Valentine bât A, 1 montée de Saint-Menet 13011 Marseille

 

Inscription

Les inscriptions sont closes.

 

Objectifs

  • Définir les CPTS et les situer dans notre système de santé
  • Fournir une méthodologie pour la réalisation du pré-projet en vue de sa présentation à l’ARS
  • Présentation et mise à disposition d’outils existants

> Consulter le guide de l’exercice coordonné

 

Programme

  1. Définition et références législatives
  2. Organisation (territoire, acteurs, projets de santé)
  3. Chronologie de l’organisation
  4. Présentation des outils méthodologiques

Edito de l’INFO 19

Ma santé 2022, les projets de l’URPS en cours : une synthèse. Notre exercice se modifie, doucement mais sûrement.
L’URPS vous aide à la mise en place des CPTS, il faut continuer. Dès que nous aurons des projets innovants pour les CPTS ou pour vous, nous vous tiendrons informées.

Notre site www.infirmiere-paca.fr va devenir le premier lien ville-hôpital, continuez à vous inscrire !

Bravo et merci pour votre soutien.

Lucienne Claustres-Bonnet
Présidente de l’URPS infirmière PACA

 

Consulter l’INFO 19

Semaines de vaccination antigrippale par les IDEL

Pour la deuxième année consécutive, l’URPS infirmière PACA organise les semaines de sensibilisation à la vaccination antigrippale par les infirmières libérales.

Pour faire reconnaître les pratiques infirmières, l’URPS infirmière PACA incite toutes les IDEL de la région à organiser une permanence vaccinale durant les semaines du 11 au 24 novembre 2019.

Il s’agit là de marquer les esprits en officialisant publiquement la participation active et coutumière des IDEL à la campagne de vaccination contre la grippe, qui a lieu du 15 octobre 2019 jusqu’au 31 janvier 2020.

 

Cette année, tous les pharmaciens de France peuvent vacciner. C’est pourquoi les infirmières libérales doivent réagir via ces semaines de vaccination et déclarer ces actes pour entrer dans les statistiques régionales qui seront publiées.

Pour rappel la cotation d’un vaccin antigrippale est 2 AMI 1 soit 6€30, c’est une cotation traçante !

 

L’Ordre National des Infirmiers a réalisé une affiche à mettre dans votre cabinet infirmier, visant à valoriser le rôle des infirmiers et informer le public sur vos horaires de permanence.

Téléchargez l’affiche pour votre cabinet

 

L’URPS infirmière PACA appelle les infirmiers à lui signaler le nombre total des vaccinations effectuées, y compris celles faites à titre gratuit, pour démontrer l’implication des IDEL dans la vaccination. Nous vous enverrons un questionnaire par mail à la fin de la période de vaccination.

 

Indiquez le nombre de vaccination effectuées

Merci de répondre au questionnaire ci-dessous pour démontrer l’implication des IDEL dans la vaccination.

Créez votre propre sondage de satisfaction des utilisateurs

Laboratoires de biologie médicale en grève

Les laboratoires de biologie médicale ont décidé de faire une grève totale de trois jours les 22, 23 et 24 octobre.

Les représentants de la profession des biologistes médicaux, les 4 syndicats SDB, SNMB, SLBC, SJBM et les grands groupes, adhérents de l’APBM, ont décidé de faire une grève totale de trois jours les 22, 23 et 24 octobre suite à la volonté de la CNAM d’imposer à la profession une baisse brutale de la NABM à hauteur de 170 millions d’euros pour 2020

 

Pendant ces 3 jours de grève :

  • Les LBM seront fermés au public et un message sera enregistré sur le répondeur pour orienter les patients. Les urgences seront envoyées vers l’hôpital public. Les laboratoires implantés dans des établissements de soins privés poursuivront leur activité pour les patients hospitalisés ou pris en charge en ambulatoire. Les EHPAD, les centres SSR et les centres de Dialyse sont assimilés à des établissements de soins.
  • Une permanence est prévue sur les sites sans plateau technique, uniquement pour recevoir les prélèvements apportés par les infirmiers (IDE) pour des patients dont les examens ne peuvent être reportés, incluant notamment les urgences, les patients suivis pour chimiothérapie ou en cours d’AMP.

 

Lire le communiqué complet

CARPENTRAS | Rencontres en région de l’URPS

L’URPS Infirmière vient à la rencontre des infirmières en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Ces réunions ont pour but de venir présenter les nouveaux projets et expérimentations en cours dans la région, notamment les PTA et CPTS, et d’insister sur l’intérêt pour l’IDEL de s’inscrire dans ces dispositifs.

21/11/2019

Date

Jeudi 21 novembre 2019 à 13h30

 

Lieu

Maison du Citoyen et de la vie Associative
1er étage, Salle 106
35 rue du Collège
84200 CARPENTRAS

 

Inscription

> Inscription en ligne

Les rencontres en région

L’URPS Infirmière vient à la rencontre des infirmières en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Ces réunions ont pour but de venir présenter les nouveaux projets et expérimentations en cours dans la région, notamment les PTA et CPTS, et d’insister sur l’intérêt pour l’IDEL de s’inscrire dans ces dispositifs.

Un des objectifs est de recueillir les besoins des IDEL pour développer des projets en concordance avec leurs attentes et en prenant en compte la réalité du territoire.

Les administrateurs de l’URPS infirmière vous attendent à 13h30 avec un café d’accueil :

  • Le jeudi 21 novembre 2019 à Carpentras – COMPLET : Maison du Citoyen et de la vie Associative, 35 rue du Collège, 84200 CARPENTRAS

 

INSCRIVEZ-VOUS CI-DESSOUS

Les inscriptions sont closes.

Résultats de l’enquête flash sur les événements indésirables graves associés aux soins

Une enquête sur les événements indésirables graves associés à des soins (EIGS) en secteur ambulatoire a été réalisée en avril 2019 auprès de 372 infirmiers libéraux de la région PACA.

Grâce à cette étude, la structure régionale d’appui à la qualité et à la sécurité des soins en région PACA PASQUAL a identifié certains domaines à risque ainsi que des axes d’amélioration concernant les EIGS en soins de ville.

 

Les principaux résultats

 

 

Afin d’approfondir les résultats de cette première enquête, un deuxième questionnaire vous sera prochainement adressé par mail. En effet, le premier questionnaire s’est basé sur des questions ouvertes et la structure d’appui PASQUAL souhaite quantifier les réponses obtenues au travers d’une nouvelle enquête.

 

> En savoir plus sur le signalement des EIGS

 

Vous n’avez pas reçu le premier questionnaire par mail ?

Mettez à jour vos coordonnées en ligne !

Moi(s) sans tabac : A vos prescriptions !

A l’occasion du Moi(s) sans tabac, votre URPS vous rappelle que votre position d’infirmière vous permet non seulement de sensibiliser vos patients aux méfaits du tabac, mais également de prescrire des substituts nicotiniques remboursables.

Pour la 4e année consécutive, la campagne Moi(s) sans tabac met au défi les fumeurs d’abandonner la cigarette en novembre.

1 mois : c’est le temps nécessaire au fumeur pour voir disparaître les symptômes de sevrage liés à la dépendance physique, ce qui multiplie par 5 ses chances d’arrêt définitif. Le défi collectif renforce la motivation grâce au soutien de l’entourage personnel et professionnel.

 

Accompagnez vos patients dans le sevrage tabagique !

 

En plus de votre accompagnement, des outils existent pour accompagner les fumeurs dans leur démarche d’arrêt :

  • Kit moi(s) sans tabac : des outils pratiques pour vous préparer à l’arrêt et tenir les 30 premiers jours à commander gratuitement sur tabac-info-service.fr
  • Suivi par un tabacologue : trouver un tabacologue sur tabac-info-service.fr ou par téléphone, un accompagnement gratuit et personnalisé est assuré du lundi au samedi de 8h à 20h au 39 89
  • Coaching : un accompagnement gratuit et personnalisé sur https://coaching.tabac-info-service.fr ou sur l’application à télécharger

 

Les fumeurs souhaitant arrêter de fumer peuvent bénéficier d’un soutien psychologique et d’un traitement médicamenteux si nécessaire, dont en première intention les substituts nicotiniques (TNS) qui augmentent les chances d’arrêt de 50 à 70%.

Votre position d’infirmière vous permet non seulement d’informer vos patients sur les risques du tabagisme, mais également de les accompagner dans leur sevrage en leur prescrivant des TNS.

 

TABAC INFO SERVICE POUR LES PROS

> Moi(s) sans tabac

> En savoir plus sur la prescription des substituts nicotiniques

 

BRIGNOLES | Réunion d’information CPTS

Votre URPS propose des réunions d’informations afin de vous aider à comprendre, à aborder ou à intégrer une CPTS.

26/11/2019

Date

Mardi 26 novembre 2019 à 13h30

 

Lieu

Agence Crédit Mutuel
6 rue Vitry
83170 Brignoles

 

 

Inscription

Les inscriptions sont closes.

MARSEILLE | Réunion d’information CPTS

Votre URPS propose des réunions d’informations afin de vous aider à comprendre, à aborder ou à intégrer une CPTS.

25/11/2019

Date

Lundi 25 novembre 2019 à 13h30

 

Lieu

URPS infirmière PACA
Espace Valentine, bât A
1 montée de Saint-Menet
13011 MARSEILLE

 

Inscription

Les inscriptions sont closes.

Passerelle Ville-Hôpital AP-HM

L’AP-HM a publié une communication qui a étonné et choqué l’ensemble des infirmières libérales et toutes les professions libérales de santé : masseurs-kinésithérapeutes, sages-femmes, biologistes, pédicures-podologues, orthophonistes… : la passerelle ville-hôpital.

L’URPS Infirmière PACA a été reçue ce matin par le Directeur Général, Monsieur Jean-Olivier ARNAUD. Nous avons insisté pour que cette passerelle considère tous les professionnels de santé libéraux, ce qui a été entendu par l’AP-HM.

Deux consortiums interviennent pour le développement du système informatique hospitalier. L’URPS Infirmière PACA a demandé à l’AP-HM de travailler avec l’un d’eux : CEGEDIM, cette société éditant déjà des logiciels métiers à destination des médecins, des infirmiers et des masseurs-kinésithérapeutes libéraux.

L’objectif est le développement du site infirmiere-paca.fr, travaillé par les administrateurs de l’URPS. Ce site permet, en autre, de mettre en lien les IDEL et l’Hôpital pour une meilleure coordination.

Un accord a été conclu entre le Directeur Général, Monsieur Jean-Olivier ARNAUD et la présidente de l’URPS Madame Lucienne CLAUSTRES-BONNET pour inclure ce site dans la passerelle ville-hôpital de l’AP-HM.

L’URPS Infirmière PACA remercie les IDEL de leur soutien et continue d’être leur interface avec les institutions et les tutelles, pour promouvoir leur profession et s’impliquer dans l’organisation de l’exercice libéral.

 

L’URPS Infirmière PACA dément avoir eu connaissance de la mise en place d’une passerelle ville-hôpital en amont de sa publication et d’avoir participé à l’élaboration de celle-ci. Toutes les rumeurs en ce sens sont mensongères et infâmantes pour les administrateurs de l’URPS. Ces administrateurs sont des représentants de l’ensemble des syndicats représentatifs au moment des dernières élections.

 

> Lire l’intégralité du communiqué

Les IDEL oubliées de la passerelle AP-HM

L’URPS infirmière PACA s’insurge du lancement de la passerelle Ville-hôpital de l’AP-HM, qui n’inclue pas les 16000 infirmières libérales de la région.

La passerelle de communication Ville-Hôpital des hôpitaux de Marseille partage les flux d’informations de santé entre les hôpitaux, SSIAD, HAD, EHPAD, pharmaciens, médecins.

Ce défaut de considération à l’égard de notre profession va tendre à créer un réel déséquilibre quant à l’accès aux soins des patients car les structures salariées SSIAD et HAD ne sont pas à même de répondre à la demande en soins.

 

Après avoir eu connaissance de « la passerelle AP-HM », mardi 17 septembre après-midi, l’URPS Infirmière PACA a immédiatement adressé un courrier à la direction de l’AP-HM, ainsi qu’à ses contacts.
Elle a également décidé d’en faire part à l’ensemble de la profession, car elle travaille pour et avec les IDEL de terrain.

Depuis plus de 2 ans, notre URPS a mis en place une plateforme permettant aux 16 000 IDEL de la région d’être contactées par la population et les établissements pour des soins. Or, celle-ci n’est pas utilisée car trop peu d’IDEL sont inscrites. C’est le moment de le faire www.infirmiere-paca.fr/infirmier/creation

L’URPS aide à la constitution des CPTS afin d’améliorer et de sécuriser les soins en ville, travaille sur l’élaboration d’un dossier de soins numérique sur mobile, aux normes de la CNIL et du RGPD : simple, fiable, il sera interopérable avec la plateforme de mise en relation Infirmiere-paca.

Enfin, l’URPS Infirmière PACA représente toutes les IDEL de la région, mais aussi tous les syndicats, et de fait se doit de rester neutre. Par ailleurs, elle est à l’entière disposition de l’ARS et de l’AP-HM.

 

> Consulter le site de la passerelle AP-HM

Fiche pratique sur les soins palliatifs

Face à la fin de vie, votre rôle de professionnel de santé ne se limite pas à dispenser des soins, et s’élargit à la préservation de la qualité de vie du patient et de son entourage, jusqu’au décès. C’est pourquoi nous avons élaboré une fiche pratique à destination des infirmières libérales sur les soins palliatifs, les directives anticipées et la personne de confiance.

 

 

Consulter la fiche “Soins palliatifs”

 

 

En savoir plus

> La fin de vie et les soins palliatifs

Consultez le guide de l’exercice coordonné !

Votre URPS a élaboré un guide pratique sur l’exercice coordonné à destination des professionnels de santé libéraux.

Celui-ci explique les différents regroupements et précise les étapes de création d’une CPTS.

 

Consulter le guide de l’exercice coordonné

 

Vous retrouverez dans ce guide :

  • Les CPTS (Communauté Professionnelle Territoriale de Santé) :
    o   Définition
    o   Pourquoi intégrer une CPTS
    o    Comment créer une CPTS
  • Les ESP (Equipe de Soins Primaires)
  • Les PTA (Plateforme Territoriale d’Appui)
  • Les MSP (Maison de Santé Pluridisciplinaire)
  • Les pôles de santé et centres de santé
  • Les formes juridiques de regroupements professionnels
  • La messagerie sécurisée
  • Les structures sociales et médico-sociales
  • etc.

Canicule et forte chaleur : prévenir les risques

En cas de forte chaleur, la santé de chacun peut être en danger. Vous pouvez repérer et informer les personnes à risque, et alertez en cas de signe de déshydratation et coup de chaleur.

Que faire pendant les vagues de chaleur et alertes canicule ?

  • Devant un patient présentant une déshydratation grave ou un coup de chaleur, allonger, dévêtir, rafraichir, hydrater, éventer et appeler le 15.

 

Surveiller

Dans le cadre du Plan canicule, l’ANSM a publié des recommandations pour la surveillance des patients et la prise de certains médicaments susceptibles d’altérer l’adaptation des organismes à la chaleur.

En aucun cas il n’est justifié d’envisager d’emblée et systématiquement une diminution ou un arrêt des médicaments pouvant interagir avec l’adaptation de l’organisme à la chaleur, simplement prévenir et surveiller pour éviter l’apparition d’une déshydratation, d’un coup de chaleur ou l’aggravation d’une pathologie.

 

Quelques rappels simples :

Un coup de chaleur est caractérisé par l’apparition, pouvant être brutale, d’une forte fièvre, des pertes de conscience, des nausées, des vomissements, des maux de têtes, avec une peau rouge et sèche qui ne transpire pas.

 

Les médicaments qui présentent un risque sont :

  • Les diurétiques
  • Les médicaments pour traiter l’hypertension, l’angine de poitrine et les troubles du rythme
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et le paracétamol
  • Les neuroleptiques, les antidépresseurs, les antiparkinsoniens.

Les risques sont directement liés à leurs effets indésirables.

Le paracétamol ne présente pas d’efficacité dans le traitement d’un coup de chaleur.

La plupart des médicaments se conservent sans aucune altération de leur efficacité à des températures inférieures à 30 °C, et supportent sans difficulté quelques jours à des températures supérieures.

> Tout savoir sur la conservation et le bon usage des médicaments en cas de forte chaleur (ANSM)

 

S’informer

Consulter la carte de vigilance de Météo France pour être au courant des alertes métérologiques sur votre territoire.

Pour tout renseignement et conseils, contacter la plateforme téléphonique d’information “Canicule” (appel gratuit, tous les jours de 9h à 19h) :

plateforme canicule

Source : ANSM et Santé Publique France

DESU “Virage ambulatoire et pratique infirmière libérale” d’Aix-Marseille Université

L’Unité Mixte de Formation Continue en Santé Aix-Marseille Université propose pour la rentrée universitaire 2019-2020 le DESU “Virage ambulatoire et pratique infirmière libérale”.

Cette formation a pour ambition d’accompagner les infirmiers libéraux vers le changement organisationnel dû au « Virage Ambulatoire » en renforçant leur place dans les soins primaires.

Les thèmes abordés sont :

  • Généralités sur les nouvelles conditions d’exercice,
  • Chirurgie ambulatoire et RAAC,
  • Oncologie,
  • Personnes âgées et fragilité,
  • Maladies chroniques.

 

Votre URPS participe au programme de ce DESU, notamment sur la présentation des généralités et des réglementations.

 

Pour en savoir plus :
> Site de la formation

> Programme 2019 – 2020

Découvrez la PTA EST AZUR du bassin CARF

La Plateforme Territoriale d’Appui (PTA) EST AZUR du bassin de la Communauté d’agglomération de la Riviera Française (CARF) est en service depuis février 2019.

Cette plateforme à destination des professionnels de santé vous informe et oriente vers les ressources et dispositifs adaptés à votre situation et propose également un appui à la coordination.

Territoire d’action : Communauté de la Riviera Française (Menton, Roquebrune-Cap-Martin, Sospel, Breil-sur-Roya, Saorge, Tende, etc.)

 

Contactez la PTA

Du lundi au vendredi de 9h à 17h

04 93 85 11 25

ptaestazur@e-santepaca.fr

 

 

> Contacter les autres PTA de la région

La PTA de Marseille PRATIC SANTE est en service !

La Plateforme Territoriale d’Appui (PTA) du territoire de Marseille, Aubagne et La Ciotat est en service depuis mars 2019.

Nommée Pratic Santé, cette plateforme à destination des professionnels de santé vous informe et oriente vers les ressources et dispositifs adaptés à votre situation.

Sans offre de service pertinente existante, la plateforme propose également un appui à la coordination afin de mettre en place les moyens nécessaires au maintien à domicile.

Territoire d’action : Marseille, Les Pennes-Mirabeau, Allauch, Auriol, Cuges-les-Pins, La Ciotat, etc.

 

Contactez la PTA

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

04 91 52 23 21

contact@pratic-sante.fr

 

> Consulter la plaquette de présentation

> Contacter les autres PTA de la région

Cancer et Nutrition : Ne soyez pas victime des idées fausses !

Le Groupe expert régional Sud Paca Corse nutrition & cancer – soins de support, en partenaire avec le Réseau NACRe, les URPS infirmiers PACA et Corse, médecins PACA et Corse et pharmaciens PACA et Corse, a élaboré des outils d’information sur la nutrition et le cancer.

Ce document “fake news”, sous forme de vrai ou faux, a pour but d’en finir avec les fausses idées sur la nutrition et le cancer.

A diffuser à vos patients !

 

Télécharger le flyer cancer et nutrition 

Télécharger l’affiche cancer et nutrition

> Plus d’informations (proinfoscancer.org)

Semaine Européenne de la Vaccination

Du 24 au 30 avril 2019, c’est la Semaine Européenne de la Vaccination !

La SEV est un temps fort de communication et d’action en direction du public et des professionnels de santé pour mieux faire connaître les enjeux de la vaccination.

L’objectif de la semaine européenne de la vaccination est d’accroître la couverture vaccinale en sensibilisant à l’importance de la vaccination chez les parents, les soignants, les professionnels de santé, les responsables politiques, les décideurs et les médias.

En 2019, la stratégie de communication de Santé Publique France vise à promouvoir explicitement l’efficacité de la vaccination, sur le thème « La meilleure protection, c’est la vaccination ».

Parlez-en à vos patients !

 

En savoir plus :

> Calendrier vaccinal 2019

> Vaccination info service pour les professionnels

> Documents à destination des patients

Répondez à l’enquête Thrombose et cancer

Un groupe de travail composé des URPS Médecins libéraux, Pharmaciens, Infirmiers libéraux, du Réseau Régional de Cancérologie OncoPACA-Corse, de médecins experts hospitaliers ou libéraux de différentes spécialités et de pharmaciens hospitaliers a été constitué en collaboration avec l’ARS et l’OMEDIT dans le cadre d’un projet institutionnel territorial dont l’objectif est d’améliorer la prise en charge du patient atteint de Maladie ThromboEmbolique Veineuse en optimisant son parcours de soins.

Vous trouverez ci-dessous un lien concernant l’enquête sécurisée et anonymisée dont le thème est la maladie ThromboEmbolique Veineuse pendant le cancer.

Cette enquête a pour but de mieux connaître la façon dont les professionnels de santé de notre région appréhendent cette thématique.

 

Répondre à l’enquête

 

GRAND DÉBAT : Quel avenir pour la profession ?

Dans le cadre du grand débat national, l’URPS infirmière PACA a remis le livre blanc de vos propositions et idées le 15 mars 2019 en préfecture.

Consulter le livre blanc des infirmières libérales en PACA

 

« Les infirmiers et les infirmières sont des acteurs clés de la santé sur l’ensemble de la planète. Ils contribuent par leur activité de soins, d’éducation et de prévention, à l’amélioration globale de la santé des individus. »

C’est ainsi que l’Organisation Mondiale de la Santé définit la profession.

 

La profession d’infirmier libéral fait face aujourd’hui, à de grands changements et à une vraie incertitude quant à son avenir :

  • Création des assistants médicaux : qui ? quand ? comment ?
  • Salariat dans les maisons de santé pluri professionnelles ?
  • Nouveaux métiers : Aide-soignante « plus » ? ou autres ?
  • Communautés Professionnelles Territoriales de Santé CPTS ?

 

Ces CPTS sont issues du plan de transformation du système de santé « ma santé 2022 » qui vise à décloisonner et réorganiser le système de soins. Leur objectif est d’aider les professionnels de santé à mieux structurer leurs relations et mieux se coordonner sur un territoire donné.

Mais, le rôle de l’infirmière libérale au sein des communautés n’est pas clairement défini. Si elles ne se mobilisent pas c’est tout l’avenir de la profession qui va être remis en question. Surtout lorsque l’on sait que l’URPS Infirmière PACA s’est vu refusé le label de structure ressource à l’accompagnement des projets sur le territoire.

L’URPS infirmière PACA accompagne pourtant des projets de CPTS, et s’investit dans la réorganisation du système de soins en PACA.

 

L’AVENIR DES INFIRMIÈRES EST ENTRE NOS MAINS,
IL SERA CE QUE NOUS EN FERONS !

Les CPTS sont l’occasion unique de mettre en lumière toutes nos compétences, notre rôle pivot, de démontrer à nos tutelles que nous faisons de la coordination, que nous connaissons les acteurs médico-sociaux et sociaux avec qui nous sommes déjà coordonnés, que nous transmettons les éléments essentiels de la prise en charge aux médecins, aux pharmaciens, que nous sommes dans l’éducation et la prévention, dans l’administration et la surveillance, dans la qualité et la sécurité des soins.

 

 

Pour les soins à domicile, les infirmières ont le savoir, le savoir-faire, le savoir être, les CPTS sont le faire savoir.
Osons !

L’URPS des infirmières sait que chacun et chacune, vous faites de votre quotidien un lien permanent entre les patients, leurs entourages et le médecin, le pharmacien mais aussi avec les services d’aide à la personne, les services sociaux, prenez en considération toutes les composantes de votre patient : personnelle, sociale, comportementale, psychologique, êtes un recours précieux pour la personne soignée et son entourage… Pourtant tout ce travail indispensable, n’est ni vu, ni reconnu, et même il est considéré comme « normal ».

Les médecins sont les seuls prescripteurs pour toutes les autres professions médicales (infirmières, pharmaciens, Kinés, etc.), pour autant sans les autres, aucune prise en charge médicale et médico-sociale n’est possible. Le dire, le démontrer est une priorité, le Grand Débat National est l’occasion de l’exprimer. 

 

Osons parler, Osons écrire, Osons proposer

A la fin de la journée, ensemble nous avons voté  pour une liste de propositions, avec toutes vos participations et avec vos votes : c’est la voix de toutes les infirmières libérales de PACA que nous avons porté dans le livre blanc remis en préfecture le 15 mars 2019.

Participez à une réunion CBU RESIST

Participez à une réunion d’information et de sensibilisation des pathologies urinaires chez la femme afin d’éviter une antibiothérapie !

Un programme d’optimisation de l’exploration et du traitement des patientes atteintes de symptomatologie urinaire CBU RESIST a été élaboré par les URPS des professionnels libéraux de la région PACA (médecins libéraux​, Sages-femmes, Biologistes Médicaux, Pharmaciens et infirmiers​).

Les réunions d’information auront lieu de 19h30 à 21h30 avec un buffet :

  • Mardi 05 mars à Marseille
  • Mardi 12 mars à Nice
  • Mardi 19 mars à Toulon
  • Mardi 26 mars à Avignon
  • Mardi 02 avril à Marseille

 

Plus d’informations et inscriptions

Réunions d’information sur le PAERPA dans le Var

A la demande de l’ARS (Agence Régionale de Santé) PACA, votre URPS organise des réunions d’information sur le programme PAERPA (parcours des Personnes Agées En Risque de Perte d’Autonomie) à destination des infirmières libérales.

 

Nous venons à votre rencontre dans l’ensemble du Var de septembre 2018 à mars 2019.

Inscrivez-vous dès maintenant

La fin de vie, et si vous en parliez avec vos patients ?

Le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie mène une campagne d’information nationale sur les droits et les dispositifs en matière de fin de vie.

 

L’objectif : améliorer la connaissance des Français sur leurs droits et dispositifs de fin de vie, les inciter à réfléchir aux conditions de leur fin de vie avec les professionnels de santé et aider les professionnels de santé de proximité à accompagner leurs patients dans les démarches et les aider à en parler.

Tous les Français ont des droits en matière de fin de vie et pourtant, 40% des Français âgés de plus de 50 ans ne savent pas qu’il existe une loi sur la fin de vie et 81% ne savent pas précisément ce que sont les directives anticipées.

En tant que professionnel de santé, vous êtes l’interlocuteur privilégié pour parler des droits et des dispositifs avec vos patients.Parler de la fin de vie avec son patient, c’est aussi l’opportunité de mieux le connaître et de savoir comment se renseigner si des décisions difficiles sont à prendre et qu’il ne peut plus s’exprimer.

 

La fin de vie, si vous en parliez à vos patients ?

 

Parlez-en à vos patients

Afin de communiquer avec vos patients, le CNSPFV met à disposition de nombreux outils : un guide et une affiche à installer dans votre salle d’attente ou dans votre cabinet, une carte-postale… 

> Télécharger les outils

 

Relayez la campagne

  • Affichez le poster dans votre salle d’attente ou dans votre cabinet
  • Distribuez la carte postale à vos patients ou à leurs proches
  • Relayez les outils auprès de votre réseau, association ou fédération de professionnels

6ème Forum régional de l’infirmière libérale en PACA

Rendez-vous le 14 mars au Parc Chanot à Marseille avec un programme plein de surprises !

En 2019, pour sa 6ème édition,  le Forum régional de l’infirmière libérale en PACA reste à Marseille avec un programme plein de surprises et des espaces repensés pour favoriser les échanges tout au long de la journée.

Des conférences plénières animées par Sylvie Fontlupt sont proposées le matin. L’après-midi, l’accent est mis sur les aspects pratiques de la profession avec des ateliers et des animations organisées par l’URPS et les exposants.

Les inscriptions sont ouvertes !

 

 

Consultez le programme détaillé et inscrivez-vous sur le site du forum :

www.forum-infirmiere-paca.fr

Protocole de coopération sur les cathéters péri-nerveux

Le protocole de coopération sur les cathéters péri-nerveux a pour des raisons purement administratives pris un peu de retard dans sa signature.

Suite à de nombreuses questions posées par les infirmiers, nous vous précisons que pour l’instant :

    • Il n’y a pas d’autorisation officielle de ces soins au domicile ;
    • Une formation avec attestation est obligatoire, avec 2 possibilités : soit effectuée par l’équipe chirurgicale qui pose des cathéters péri nerveux, soit avec le DPC ;
    • Le contenu de la formation est prévu dans le protocole et doit être strictement suivi ;
    • L’URPS infirmière n’a fait aucune publicité pour des formations, aucun organisme DPC (aujourd’hui) a fait une demande de validation officielle ;
    • Les prestataires de service N’ONT PAS D’HABILITATION POUR LA FORMATION, et s’ils en font, la formation ne sera pas reconnue ;
    • L’URPS infirmière n’est pas et ne sera pas un organisme de formation ;
    • L’URPS infirmière est en train de discuter avec l’ARS PACA sur la cotation. Le financement sera effectué via l’ARS par un Fond FIR, et probablement versé pour les actes effectués par la caisse (à voir et à confirmer). Rien n’est à ce jour arrêté.

 

L’URPS vous tiendra au courant dès que le protocole sera officiel.

Votre URPS innove dans le 04 mais se heurte au manque de souplesse de la législation

L’URPS infirmière PACA propose un projet innovant de service d’accès aux soins de proximité dans les Alpes-de-Haute-Provence mais se heurte au manque de souplesse de la législation.

Comme dans d’autres départements de la région PACA, celui des Alpes-de-Haute-Provence (04) présente les signes alarmants d’une désertification médicale en marche. La situation est telle que le recours aux services d’urgences dans le 04 est le plus élevé de PACA, avec un temps d’accès à ces services supérieur à 40 minutes. Ce constat met à mal le principe d’égalité d’accès aux soins pour tous.

Partant des remontées du terrain faites par les infirmières et leur partenaires locaux, l’URPS Infirmière PACA a présenté le 10 octobre 2018 dernier, à l’occasion de la conférence organisée par l’ARS PACA sur l’accès territorial aux soins de proximité dans le 04, trois projets innovants visant à garantir l’accès aux soins de premier recours dans les zones sous-dotées de ce département.

Tant le contexte de tension démographique des professionnels de santé est marqué sur ce territoire, le Président du Conseil Départemental 04, M. MASSETTE, tout comme le Président de l’association des Maires 04, M. SPAGNOU, se sont dits prêts à travailler avec tous les maires du département pour accompagner la réalisation des projets présentés par l’URPS infirmière PACA.

Mais alors que les patients, l’ensemble des élus locaux et les professionnels de santé, attendent des solutions, la concrétisation de ces projets d’un genre nouveau se heurte à une législation qui, malgré les effets d’annonce, tend en réalité à cloisonner les acteurs et à brider les innovations organisationnelles. Une vision médico-centrée ne permettra pas d’aborder le virage ambulatoire et les enjeux de désengorgement des services d’urgences à la hauteur des ambitions affichées.

L’URPS infirmière PACA rappelle le rôle pivot des infirmières sur l’accès aux soins de proximité et donc la nécessité de faire évoluer les pratiques et réglementations en conséquence. L’URPS infirmière PACA se tient ainsi à disposition des services de l’ARS PACA pour avancer vers l’amélioration de ces trois projets. Ces projets s’inscrivant, par ailleurs, dans les orientations du Plan Santé 2022.

 

> Télécharger le communiqué de presse

www.Infirmiere-paca.fr

Soucieuse de participer à la réduction des inégalités d’accès aux soins, l’URPS infirmière PACA a développé le site www.infirmiere-paca.fr permettant d’assurer la continuité des soins en suivant un principe simple :

  • Permettre à un patient de trouver une infirmière libérale à proximité de chez lui
  • Permettre à une structure de trouver une infirmière libérale en sortie d’hospitalisation

Comment ça marche ? 

Concrètement, après avoir renseigné le type de soins et précisé les coordonnées du patient, le site lui propose de contacter les IDEL proches de chez lui par messagerie sécurisée.

Une fois la prise en charge acceptée par un IDEL, celui-ci reçoit les informations complémentaires afin de contacter le patient.

 

En tant qu’IDEL, Comment être contacté ?

Créez votre compte sur www.infirmierepaca.fr et renseignez votre fiche. Un compte de messagerie sécurisée est nécessaire pour la réception des demandes de soins. Si vous n’en avez pas, une messagerie vous sera proposée gratuitement.

 

Ce site garantit : 

  • Des échanges sécurisés
  • Le libre-choix du patient
  • Une liste aléatoire d’IDEL
  • Zéro compérage

 

www.infirmiere-paca.fr

Octobre Rose : Tous mobilisés contre le cancer du sein

Pour la 25ème année consécutive, Octobre Rose est une campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, le plus fréquent chez la femme. Chaque année, elle mobilise de plus en plus d’acteurs au niveau national pour faire avancer la recherche et inciter au dépistage organisé.

En tant qu’union de professionnels de santé, l’URPS infirmière PACA participe à cette campagne et se veut le relais auprès des infirmiers libéraux de la région. L’objectif : mieux informer les femmes de l’importance du dépistage organisé pour prendre en charge précocement les cancers du sein.

Ce dépistage s’adresse aux femmes de 50 à 74 ans ne présentant pas de facteurs de risque autre que l’âge.

Hors, en 2017 moins de 50% des femmes ont répondu positivement à l’invitation de dépistage alors que le référentiel européen préconise un seuil de participation à 70 %. Chaque année, 59 000 nouveaux cas sont détectés et près de 12 000 femmes en décèdent.

Le dépistage organisé permet la détection de cancer débutants, et plus un cancer du sein est détecté tôt, mieux il se soigne, avec des traitements moins lourds et avec moins de séquelles. Selon l’Inca, le taux global de survie relative à 5 ans après le diagnostic est de 89 %.
Un cancer du sein pris en charge à un stade précoce, s’il est de petite taille, est guéri dans 9 cas sur 10.

Alors n’hésitez pas à relayer le message.

Pour en savoir plus :

 

Associations :

 

Les dernières actus et manifestations Octobre Rose 2018 :

http://www.cancerdusein.org/

Suite à la présentation du Plan Santé

Suite à la présentation de la stratégie de transformation du système de santé, votre URPS Infirmière PACA a constaté que :

Les infirmières libérales de PACA :

  • prennent en charge environ 240 000 patients par jour,
  • assurent la vaccination la plupart du temps gratuitement,
  • repèrent la fragilité,
  • sont les seules à assurer la continuité des soins H24 et 7j/7, y compris Noël et le 1er mai,
  • sont les dernières à se rendre au domicile, à assurer déjà la coordination entre les différents acteurs : médecin, laboratoire, kiné, médico-social, hôpital, famille et entourage, transport, etc.
  • sont les seules à répondre rapidement aux demandes de prise en charge,
  • sont présentes sur l’ensemble du territoire,
  • ont été les premières à savoir se rassembler et à travailler en équipe et ce, depuis déjà très longtemps,
  • pratiquent le tiers payant avec toutes les contraintes administratives lourdes et fastidieuses,
  • se forment en continu,
  • font preuve d’adaptation : nouvelles technologies, nouveaux traitements, domiciles non adaptés, familles et entourage.

 

Les infirmières savent prendre soin des autres, et n’ont jamais su prendre soin d’elles.

Il n’y a pas de désert infirmier mais un désert de propositions pour les infirmiers.

Alors pourquoi créer de nouveaux métiers, ils existent déjà.

L’URPS Infirmière PACA présente, envers et contre tout, des projets à l’ARS avec des prises en charge innovantes.

FEMINACARE : Programme de sensibilisation aux violences faites au femmes

FéminaCare est un programme de formation et de sensibilisation des professionnels de santé au repérage et à l’accompagnement des femmes victimes de violences porté par SOS Femmes 13 et financé par l’ARS PACA.

Ce programme régional FeminaCare vise à améliorer le repérage et l’accueil des femmes victimes de violence afin qu’elles puissent trouver auprès des professionnels de santé un interlocuteur formé et informé.

Les leviers d’actions après des professionnels de santé : l’information et la formation :

  • Fournir des éléments de compréhension de la problématique et de ses mécanismes pour leur permettre d’apporter la réponse la plus adaptée possible
  • Donner des outils permettant un meilleur dépistage des situations de violences faites aux femmes
  • Informer sur les dispositifs existants et les orientations possibles
  • Favoriser le travail de réseaux pluridisciplinaires.

 

Sessions de formation de septembre 2018

2 sessions de formation à destination des infirmières libérales de la région sont organisées en septembre à Marseille :

  • 1ère session 2018 : le jeudi 27 et vendredi 28 septembre
  • 2ème session 2018 : le mardi 11 septembre et le jeudi 11 octobre 2018 (jours non consécutifs)

> Consulter le programme 2018

CONTACTER LA PTA DE VOTRE TERRITOIRE

Les Plateformes Territoriales d’Appui aux situations complexes (PTA)  visent à apporter une réponse aux professionnels dans la prise en charge des situations complexes.

A quoi servent ces plateformes ? Comment contacter la PTA de votre territoire ?

Votre URPS a répertorié les PTA existantes sur la région PACA afin de vous permettre de contacter la PTA intervenant sur votre territoire.

> Consulter les PTA de la région PACA

SEMAINE EUROPÉENNE DE LA VACCINATION

Du 23 au 29 avril 2018, la Semaine européenne de la vaccination se déroule sur le thème de la vaccination du nourrisson.

Chaque année, cette semaine constitue un temps fort pour rappeler les bénéfices des vaccinations. Coordonnée par le ministère de la santé et Santé publique France, elle est mise en oeuvre en PACA par l’ARS PACA et le CRES sur le plan régional, et par les CoDES dans les départements.

 

Dans le contexte d’élargissement des vaccinations obligatoires du nourrisson, les acteurs de la vaccination se mobilisent pour répondre aux questions de la population.

 

Retrouvez les outils à destination des professionnels de santé publiés par Santé Publique France

> Mettez à jour vos connaissances avec l’e-learning vaccination

 

Pour faire vivre l’événement 173 actions sont déployées en région PACA  : journées d’information, séances de vaccination hors les murs, lecture des carnets de santé, formation de professionnels de santé, conférences-débats…

> Découvrez les actions organisées en PACA

5e FORUM RÉGIONAL DE L’INFIRMIÈRE LIBÉRALE EN PACA

La 5e édition du forum régional de l’infirmière libérale en PACA a eu lieu mardi 20 mars à Marseille.

 

Merci d’être venu(e)s nombreux(ses) et d’avoir permis la réussite de ce forum !

Nous vous donnons rendez-vous le 14 mars 2019 au Parc Chanot (Marseille) pour la 6ème édition.

 

> Retrouvez les présentations des intervenants du 5ème Forum

 

Lancement du MOOC RAAC

L’Institut Paoli-Calmettes, Aix-Marseille Université et l’AP-HM lancent un MOOC RAAC (Réhabilitation Améliorée Après Chirurgie), avec le soutien financier de l’ARS PACA.

Cette formation gratuite permet à tous les professionnels de santé, libéraux et hospitaliers, de se former sur les nouvelles stratégies de prise en charge autour de la chirurgie en 5 semaines.
La RAAC vise à accélérer la récupération du patient après une intervention chirurgicale par voie « mini-invasive» (coelioscopie conventionnelle ou robot assistée) chaque fois que possible. Ces approches optimisent la prise en charge péri opératoire en standardisant des parcours de soins coordonnés, de la consultation chirurgicale jusqu’au retour à domicile.
Le cursus présente toutes les actions, préconisations et suivi à mettre en œuvre dans le cadre de la RAAC : pré-opératoire, per opératoire et post-opératoire, afin d’améliorer la récupération du patient en diminuant sa durée de séjour à l’hôpital et les complications.

Pendant 5 semaines, une dizaine de capsules vidéo, de 5 à 6 minutes chacune, aborderont :

  • en semaine 1 le rationnel de la RAAC et les généralités,
  • en semaines 2, 3 et 4 les phases pré, per et post-opératoires,
  • en semaine 5 des questions plus spécifiques par spécialités ou par pathologie.

Début des cours le 16 avril

Inscrivez-vous dès maintenant :

MOOC RAAC

 

 

Enquête sur la prise en charge de la santé mentale

Votre URPS met en ligne une enquête sur votre prise en charge de la santé mentale dans le but de recueillir vos besoins.

Cette étude réalisée auprès des infirmières libérales de la région PACA a pour objectif de connaître vos pratiques et recueillir vos attentes concernant la prise en charge des patients souffrant de troubles psychiques.

> Répondre à l’enquête

Charte d’engagement pour la prévention du risque infectieux et de l’antibiorésistance

Le PROPIAS (programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins) a conçu une charte d’engagement pour la prévention du risque infectieux et de l’antibiorésistance à destination des professionnels de santé de ville.

La prévention du risque infectieux associé aux soins repose sur la mise en œuvre des précautions standard d’hygiène et le respect de bonnes pratiques de soins définies au sein de référentiels.

Par ailleurs, l’antibiorésistance est un défi majeur de santé publique pour ce XXIème siècle. Elle fragilise les capacités de traitement des infections et diminue les chances de guérison des patients atteints. Des recommandations d’utilisation des anti-infectieux sont également établies. Pour finir, la protection vaccinale des professionnels de santé et de leur personnel vient compléter l’arsenal de prévention du risque infectieux.

 

C’est pour faciliter et afficher l’engagement dans cette démarche que cette charte a été conçue à destination de tous les professionnels de santé du secteur de « ville » sur la base du volontariat. Cet outil pragmatique a été réalisé par le Comité de suivi du Propias, sous le pilotage de la DGS-DGOS et de l’UNPS. La charte d’engagement est modulable selon les différentes catégories et pratiques professionnelles, quel que soit leur lieu d’exercice (prescripteurs d’antibiotiques ou non).

 

> Signer la charte d’engagement pour la prévention du risque infectieux et de l’antibiorésistance

Formation à la prise en charge des consommations tabagiques et prescription des substituts nicotiniques

Dans le cadre du mois sans tabac, bénéficiez de formations gratuites dans les Bouches-du-Rhône proposées par le DICAdd13 !

Formation à la prise en charge des consommations tabagiques et prescription des substituts nicotinique

Au programme :

  • Les notions de base sur l’addiction : repérer la dépendance et l’addiction
  • Baisse et arrêt de la consommation de tabac, comment prescrire ? les outils de prise en charge et d’accompagnement
  • Polyconsommation : vers qui orienter ? présentation du dispositif territorial de prise en charges des addictions.

Animée par le Dr Thierry VENTRE – Médecin addictologue. Un dossier documentaire sera remis à chaque participant.

 

Les soirées auront lieu de 19h30 à 22h :

  • Arles : le mardi 3 octobre 2017 à la Maison de la vie associative – 2, bld des lices – 13200 Arles
  • Marseille : le mardi 10 octobre 2017 à la Résidence du Palais – 7, rue Roux de Brignoles – 13006 Marseille
  • La Ciotat : le jeudi 12 octobre 2017 à la Salle Marceaux – avenue Jules Ferry – 13600 La Ciotat

Renseignements et inscription par téléphone auprès du DICAdd13 au 04 91 10 46 07 ou par mail à dicadd13@ch-allauch.fr

HANDISANTE 13 : faciliter l’accès aux soins des personnes en situation de handicap

Découvrez HANDISANTE 13, dispositif porté par l’association La Chrysalide qui a pour mission de faciliter l’accès aux soins des personnes en situation de handicap, à l’hôpital et en ville.

Le centre d’appui à la coordination des parcours de santé des personnes handicapées Handi Santé 13 a été créé afin de répondre aux interrogations des équipes soignantes, des personnes handicapées et de leurs aidants familiaux, et des professionnels.

Ses missions sont :

  • Accompagner les personnes handicapées
  • Coordonner les soins pour éviter les ruptures
  • Identifier les ressources accessibles
  • Informer sur les différents types de handicap

 

Les publics rencontrés sont concernés par tous types de handicap : moteur, sensoriel, cognitif, psychique, déficience intellectuelle et polyhandicap.

L’association HANDISANTE 13 est une ressource utile aux infirmières libérales qui la connaissent. L’infirmier référent, présent sur place, assure  le lien avec les praticiens hospitaliers et l’IDEL. Il  intervient sur les problématiques d’accès aux soins au sein de l’hôpital  et dans le cadre de la médecine  de ville.

 

Plus d’informations :

> Plaquette d’information

> Site internet d’HANDISANTE 13

Questionnaire sur les pratiques des infirmières libérales

Suite au questionnaire d’une étudiante du CNAM sur la prise en charge des personnes âgées dépendantes, nous avons réalisé le questionnaire ci-dessous afin d’approfondir le sujet.

Les questions portent plus précisément sur l’organisation du travail des infirmières libérales et la prise en charge des personnes âgées dépendantes.

 

Nous vous remercions de votre précieuse collaboration.

VOUS POUVEZ RÉPONDRE AU QUESTIONNAIRE CI-DESSOUS

 

Si le formulaire ne fonctionne pas, cliquez sur ce lien

Virus Zika en Guyane et Martinique

Le chikungunya, dans le Var !

Un communiqué de l’ARS PACA précise qu’il y a eu 2 cas de maladies déclarées (Chikungunya) dans le Var.
Le département est placé en niveau 3 du plan national de lutte contre le moustique tigre.

Comment se protéger ?

  • Eliminer les lieux de repos des moustiques (Elagage, ramassage des fruits abîmés au sol, taillage des herbes hautes, etc.)
  • Eviter et vider les eaux stagnantes (soucoupes, gouttières, etc.)
  • Protéger votre habitation (vide sanitaire, fosse septique, climatiseur, etc.)

Comment éviter les piqûres ?

  • Porter des vêtements couvrants et amples. Imprégner-les d’insecticide pour tissus.
  • Appliquer les produits répulsifs conseillés par votre pharmacien.
  • Dormir sous des moustiquaires imprégnées d’insecticide pour tissus. Il existe des moustiquaires à berceau pour les nouveau-nés.
  • Utiliser les diffuseurs électriques à l’intérieur des habitations.
  • Utiliser les serpentins insecticides uniquement en extérieur.
  • Si vous le pouvez, brancher votre climatisation ou votre ventilation.
  • Utilisation des répulsifs cutanés et des insecticides pour tissus

 

La maladie : Chikungunya

  • Incubation de 2 à 7 jours (maximum 15 jours).
  • Asymptomatique dans 5 à 25 % des cas.
  • Fièvre > 38,5 °C d’apparition brutale ET douleurs articulaires invalidantes (en l’absence de tout autre point d’appel infectieux), gonflement articulaire (« maladie de l’homme courbé »), manifestations cutanées (rash).

Le chikungunya peut évoluer vers des formes chroniques. Selon les études, des douleurs articulaires persistent plusieurs mois chez 13 à 70 % des patients.

 

La maladie : Dengue

  • Incubation de 4 à 7 jours en moyenne (maximum 12 jours).
  • Asymptomatique dans 50 à 80 % des cas.
  • Fièvre > 38,5 °C d’apparition brutale ET au moins un signe algique : asthénie, céphalées, arthralgies, myalgies, lombalgies, douleurs rétro-orbitaires, douleurs musculo-articulaires (en l’absence d’autre point d’appel infectieux).

La dengue peut se compliquer de forme hémorragique, de choc hypovolémique ou de défaillance viscérale. Cette phase critique survient classiquement au moment de la défervescence thermique, entre le 3e jour et le 7e jour, et comprend les signes suivants : douleurs abdominales, vomissements persistants, saignements muqueux, léthargie ou agitation, hépatomégalie.

 

Traitement

Il n’existe pas de traitement antiviral de la dengue et du chikungunya.
Le traitement est avant tout symptomatique, notamment antalgique ou antipyrétique.
En cas de dengue, l’aspirine et les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont contre-indiqués du fait du risque hémorragique.
Ce sont des maladies à déclaration obligatoire.

 

Plus d’informations

> Fiche pratique prévention de la dengue et du chikunguya (INPES)

> Dépliant d’information à destination des patients (ARS PACA)

 

Conditions de circulation à Marseille pour le Tour de France

L’URPS Infirmière PACA a été informée le 13 juillet, après avoir visualisé le contenu des précautions prises dans le cadre du tour de France à Marseille, et s’être rapprochée de la mairie et de l’ARS, des conditions de circulation et de stationnement prévues pour le 22 juillet.

 

L’URPS infirmière PACA a par ailleurs, appris que l’URPS médecins, l’HAD et les services à la personne ont été informés de cet état de fait début juin.

L’ARS et la préfecture n’ont pas prévu de conditions particulières pour les acteurs du domicile, et donc les infirmières.

L’URPS Infirmière PACA vous demande de prendre contact avec elle, pour les cas de situations particulières. Compte-tenu du peu de temps depuis notre information, nous conseillons aux IDEL de prendre toutes mesures qu’elles jugeront nécessaires pour éviter la rupture de la continuité des soins, y compris le recours à des hospitalisations.

Les IDEL sont tenues par la loi d’assurer la continuité des soins 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, la rupture de la continuité des soins est passible de recours devant les tribunaux et sanctionnable (Art 4312-12 Code de Santé Publique) :

« si l’infirmier se trouve dans l’obligation d’interrompre (les soins), il doit, sous réserve de ne pas nuire au patient, lui expliquer les raisons, l’orienter vers un confrère ou une structure adaptée… »

L’URPS Infirmière PACA est consternée de voir que notre profession ne semble pas faire partie des acteurs reconnus du soin à domicile.

> CONTACTER VOTRE URPS

> TOUTES LES INFORMATIONS DE CIRCULATION ET STATIONNEMENT

 

Nous appelons les infirmières libérales à anticiper et à s’organiser pour éviter toute rupture dans la continuité des soins.

Le secteur du 7e arrondissement sera entièrement bouclé le 22 juillet 2017 de 00h à minuit, soit pendant 24 heures. Aucun véhicule entrera ou sortira de ce secteur.

> Voir la liste des rues bloquées à la circulation

2017 07 22 Plan Tdf Préfecture 2En orange sur la carte, les rues dont la circulation et le stationnement seront interdit.

 

Quelques conseils si vous devez intervenir dans le secteur concerné :

  • Prévoir l’hébergement dans la zone concernée
  • Prioriser les soins vitaux
  • Effectuer votre tournée à pied
  • En cas d’urgence, contacter les services de secours (SAMU ou Pompiers) : 112 – 15 – 18

Si vous habitez dans ce secteur et que votre patientèle est dans un autre quartier : Positionner vos véhicules en dehors du périmètre fermé.

 

En cas de force majeure, signalez-nous toute situation individuelle afin de prévoir, autant que possible, des mesures particulières.

> Signaler un incident

Mise en place de la CTA dans le Var Est

Dans le cadre de l’expérimentation PAERPA (Parcours des Ainés) sur le Var Est, une plateforme de Coordination Territoriale d’Appui est mise en place.

Vous exercez dans le Var Est et rencontrez un problème dans la prise en charge de votre patient âgé ?

Ce problème ne relève pas de nos compétences d’IDE ? Par exemple, nécessité d’une auxiliaire de vie, de portage de repas, d’effectuer un dossier APA, etc.

La Coordination Territoriale d’Appui (CTA) est là pour vous aider !

Pour la contacter : 04 94 47 02 02 (du lundi au vendredi de 9h à 18h).
Ou cta@paerpa83.fr ou cta@paerpa.mssante.fr

 

Votre URPS infirmière s’engage auprès de l’ARS PACA dans la mise en œuvre du projet PAERPA. N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos attentes, difficultés, remarques sur l’utilisation de cette plateforme.

> Contacter votre URPS

“Ensemble, nous pouvons encourager toutes les infirmières et tous les infirmiers à faire entendre leur voix”

La cérémonie de clôture du congrès 2017 du Conseil International des Infirmières (CII) a été marqué par le discours d’acception de la nouvelle présidente. Mme Annette Kennedy a fait connaître quel serait son mot d’ordre pendant toute la durée de son mandat : Ensemble.

“Ensemble, nous pouvons encourager toutes les infirmières et tous les infirmiers à faire entendre leur voix pour défendre l’excellent travail qu’ils accomplissent contre vents et marées et malgré des ressources limitées.
Ensemble, nous pouvons prodiguer des soins de santé à chaque femme, à chaque homme et à chaque enfant en convaincant nos responsables politiques d’appliquer les recommandations de la Commission de haut niveau des Nations Unies sur l’emploi en santé et la croissance économique.
Ensemble, nous pouvons faire en sorte que les infirmières soient entendues dans toutes les instances où se prennent les décisions relatives aux soins de santé.
Ensemble, nous pouvons encourager l’investissement dans les soins primaires, la promotion de la santé et la prévention des maladies, et ensemble nous pouvons prodiguer ces soins.
Ensemble, nous pouvons convaincre le grand public et les responsables politiques que l’investissement dans la santé est un investissement pour nos populations et nos économies.
Ensemble, nous pouvons obtenir de meilleures conditions de travail pour toutes les infirmières.
Ensemble, enfin, nous réaliserons notre potentiel collectif de créer un monde en meilleure santé, au profit de tous.”
Annette Kennedy, le 02 juin 2017 à Barcelone

Fiche incident

L’URPS infirmière PACA a conçu une « fiche incident ». Vous pouvez à tout moment signaler les incidents que vous rencontrez lors de votre exercice professionnel.

 

Ces fiches permettront à l’URPS de mettre en avant les difficultés de notre exercice auprès des tutelles et vous serviront, le cas échéant, de preuve en cas de litige.

 

Remplir la fiche incident

 

Vous pouvez signaler les incidents :

  • de circulation
  • de relation avec le patient ou sa famille
  • de coordination Ville/hôpital
  • d’agression hors domicile
  • et de relation avec des structures organisées type HAD, SSIAD, prestataires