La vaccination

Comment marchent les vaccins ? Lequels sont obligatoires ? Quand se faire vacciner ?
Retrouvez dans ce dossier tout ce que vous devez savoir sur la vaccination : fiches d’information à télécharger, calendrier vaccinal…

les vaccins, comment ça marche ?

La vaccination est un geste de prévention permettant d’éviter des maladies infectieuses graves ou potentiellement porteuses de complications graves ou mortelles et pour lesquelles il n’existe souvent aucun traitement.

En recevant un vaccin, c’est-à-dire l’introduction d’un agent pathogène rendu inoffensif, l’organisme stimule ses défenses immunitaires et apprend à reconnaître le virus ou la bactérie responsable de la maladie. En fabriquant puis en conservant les anticorps permettant de l’éliminer, l’organisme « se souvient » de la rencontre et pourra directement neutraliser le virus ou la bactérie sans déclencher la maladie s’il est amené à le rencontrer à nouveau. Le mécanisme de la vaccination utilise donc la mémoire immunitaire de l’organisme.

Se vacciner permet de se protéger soi-même contre la maladie et ses complications éventuelles et surtout de protéger les autres en ne diffusant pas la maladie à son entourage ainsi qu’aux personnes fragiles (malades chroniques, femmes enceintes, bébés, personnes âgées…).

 

La vaccination est un acte de protection individuel et collectif. Il est indispensable que l’ensemble de la population prenne conscience de la portée de ce geste.

 

> Consulter le calendrier vaccinal

 

Pour aller plus loin :

Calendrier vaccinal version longue

 

 

Une forte immunité de groupe peut permettre d’éradiquer une maladie

 

Une couverture vaccinale élevée permet de diminuer l’incidence d’une maladie et par extension de permettre d’éradiquer une maladie.

Pour exemple, l’éradication de la variole a été possible grâce à une couverture vaccinale élevée : des vaccinations de routine, des vaccinations ciblées et des campagnes d’information massives.

Parvenir à une vaccination à 100% de la population aurait été impossible, d’où la mobilisation collective qui a permis d’atteindre un niveau moyen d’immunité de groupe pour éviter la propagation de la maladie.

tbl1

 

Les vaccins obligatoires pour les enfants nés en 2018

Pour les enfants nés A PARTIR du 1er janvier 2018, les vaccins suivants sont obligatoires :

Au total, jusqu’à ses 18 mois, l’enfant recevra 10 injections, réalisables en 6 rendez-vous de consultation.

tbl vaccinations obligatoires 2018

 

schema calendrier vaccination enfants 2018

 

Pour les enfants nés AVANT le 01 janvier 2018, seuls les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont obligatoires.

 

En savoir plus :

La vaccination des enfants (Vaccination info service)

Télécharger les fiches argumentaires du CRES PACA :

 

VACCINS OBLIGATOIRES, VACCINS RECOMMANDÉS … quelles différences ?

En France, le Ministère de la Santé fixe chaque année le calendrier vaccinal, comportant ainsi les vaccinations obligatoires et recommandés pour chaque tranche de population.

Les vaccins recommandés sont tout aussi importants, efficaces et indispensables que les vaccins obligatoires. Ils permettent eux aussi de lutter contre des maladies graves ou mortelles.

Pour les vaccins recommandés, l’État a considéré qu’il n’était plus nécessaire de les rendre obligatoires du fait de l’adhésion forte de la population. La vaccination est une mesure de prévention individuelle et collective. La levée de l’obligation vaccinale ne doit pas être considérée pour autant comme une remise en question de l’intérêt de la vaccination.

 

Pour aller plus loin :

Dossier pédagogique – Vaccination : la protection collective – 19 octobre 2017

Consulter les fiches argumentaires du CRES :

 

 

Les vaccins recommandés pour les professionnels de santé

Par rapport à la population générale, les professionnels de santé sont soumis à d’autres obligations vaccinales. Etant au contact de populations vulnérables et pouvant être exposé à des situations à risque, ils doivent se prémunir des infections et agents pathogènes environnants.

Les infirmiers libéraux ont donc l’obligation d’être à jour des vaccins :

  • Le DTP
  • L’hépatite B

 

Sont fortement recommandés :

  • Le BCG
  • La grippe saisonnière
  • La coqueluche
  • La rougeole
  • La varicelle

 

Pour en savoir plus sur les obligations vaccinales pour les professionnels de santé :  

Tableau 2017 des vaccinations en milieu professionnel à l’exclusion des vaccinations recommandées en population générale, pour les voyageurs, pour les militaires ou autour de cas de maladies

Fiche Vaccination pour les professionnels de santé (CRES PACA, 2015)

 

Les infirmiers peuvent vacciner

L’infirmier est habilité à pratiquer des vaccinations, le Code de la santé publique en précise les contours :

L’article 4311-1 :

« L’infirmière ou l’infirmier peut effectuer certaines vaccinations, sans prescription médicale, dont la liste, les modalités et les conditions de réalisation sont fixées par décret en Conseil d’Etat, pris après avis de la Haute Autorité de santé. ».

L’article R4311-5-1 :

« L’infirmier ou l’infirmière est habilité à pratiquer l’injection du vaccin antigrippal, à l’exception de la première injection, dans les conditions définies à l’article R. 4311-3. […]

L’infirmier ou l’infirmière indique dans le dossier de soins infirmiers l’identité du patient, la date de réalisation du vaccin ainsi que le numéro de lot du vaccin lors de l’injection. Il ou elle déclare au centre de pharmacovigilance les effets indésirables portés à sa connaissance susceptibles d’être dus au vaccin. »

L’article R4311-7 :

« L’infirmier ou l’infirmière est habilité à pratiquer les actes suivants soit en application d’une prescription médicale qui, sauf urgence, est écrite, qualitative et quantitative, datée et signée, soit en application d’un protocole écrit, qualitatif et quantitatif, préalablement établi, daté et signé par un médecin :

  • 1° Scarifications, injections et perfusions autres que celles mentionnées au deuxième alinéa de l’article R. 4311-9, instillations et pulvérisations ;
  • 2° Scarifications et injections destinées aux vaccinations ou aux tests tuberculiniques ».

 

Pour aller plus loin :

Tableau des vaccins existants en France

 

 

e-learning vaccination pour les infirmiers

Votre URPS a participé au groupe de travail pour créer un e-learning sur la vaccination. Cette formation a pour objectifs de mettre à jour les connaissances théoriques et pratiques sur la vaccination, de tester ses connaissances grâce aux quizz et permettre ainsi aux professionnels de santé de répondre aux interrogations de leurs patients.

 

Pour suivre cette formation :

> E-learning vaccination

application-pdf Télécharger la version PDF