La coordination

La coordination des professionnels de santé vise l’amélioration de la prise en charge des maladies chroniques.

La coopération pluriprofessionnelle est la nécessité de coordonner plusieurs professionnels de santé pour améliorer la prise en charge de maladies chroniques, en accélérant le diagnostic, en ciblant par des thérapeutiques efficaces et rapides, et en surveillant l’observance thérapeutique, la compliance de ces traitements et des patients, avec une qualité de vie maximisée, pour en faciliter la prise en charge, l’amélioration, la stabilisation, voire la rémission de cette pathologie chronique.

Elle nécessite un dossier de soins pluriprofessionnel qui concerne tous les métiers de la santé autour du patient, mais également, la contribution du système social et des aidants naturels ou familiaux.

L’EDUCATION THERAPEUTIQUE DU PATIENT, L’EDUCATION A LA SANTE :

1. L’EDUCATION THERAPEUTIQUE DU PATIENT (ETP) :

Depuis juin 2007, la HAS a mis en place un recueil de recommandations sur l’éducation thérapeutique du patient.

A consulter sur : HAS-SANTE

Selon l’OMS, l’éducation thérapeutique du patient vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Il ne s’agit pas de gestes techniques, bien évidemment. Une information orale ou écrite, un conseil de prévention peuvent être délivrés par un professionnel de santé à diverses occasions, mais ils n’équivalent pas à une éducation thérapeutique du patient.

Depuis peu, cette ETP est donnée par le patient référent.

A consulter : CISS-PACA

2. L’EDUCATION A LA SANTE : L’éducation à la santé permet aux personnes d’adopter le meilleur mode de vie pour leur santé et celle des autres.

Selon le CSP, nous pouvons la mettre en place comme suit :

  • La prévention
  • L’éducation : modifier les comportements des personnes
  • La réhabilitation : réinsertion des personnes
  • La maintenance : assurer les soins d’entretien
  • Le curatif : éviter l’invasion, c’est-à-dire le début de la maladie ou en limiter le processus par un traitement d’entretien

LE DOSSIER DE SOINS PLURIPROFESSIONNEL :

A décider selon l’équipe et le type de patient chronique pris en charge. Le dossier du patient est un outil d’amélioration de la qualité des soins. C’est le support indispensable à la délivrance de soins de bonne qualité, pour évaluer la qualité des nombreuses pratiques professionnelles, médicales, soignantes, et sociales. Il concerne l’ensemble des professionnels de santé, ainsi que les intervenants du médico-social. Une partie « liaison » doit être consacrée à l’entourage du patient.

> Voir le dossier de soins partagé proposé par l’URPS

application-pdf Télécharger la version PDF