Votre URPS innove dans le 04 mais se heurte au manque de souplesse de la législation

L’URPS infirmière PACA propose un projet innovant de service d’accès aux soins de proximité dans les Alpes-de-Haute-Provence mais se heurte au manque de souplesse de la législation.

Comme dans d’autres départements de la région PACA, celui des Alpes-de-Haute-Provence (04) présente les signes alarmants d’une désertification médicale en marche. La situation est telle que le recours aux services d’urgences dans le 04 est le plus élevé de PACA, avec un temps d’accès à ces services supérieur à 40 minutes. Ce constat met à mal le principe d’égalité d’accès aux soins pour tous.

Partant des remontées du terrain faites par les infirmières et leur partenaires locaux, l’URPS Infirmière PACA a présenté le 10 octobre 2018 dernier, à l’occasion de la conférence organisée par l’ARS PACA sur l’accès territorial aux soins de proximité dans le 04, trois projets innovants visant à garantir l’accès aux soins de premier recours dans les zones sous-dotées de ce département.

Tant le contexte de tension démographique des professionnels de santé est marqué sur ce territoire, le Président du Conseil Départemental 04, M. MASSETTE, tout comme le Président de l’association des Maires 04, M. SPAGNOU, se sont dits prêts à travailler avec tous les maires du département pour accompagner la réalisation des projets présentés par l’URPS infirmière PACA.

Mais alors que les patients, l’ensemble des élus locaux et les professionnels de santé, attendent des solutions, la concrétisation de ces projets d’un genre nouveau se heurte à une législation qui, malgré les effets d’annonce, tend en réalité à cloisonner les acteurs et à brider les innovations organisationnelles. Une vision médico-centrée ne permettra pas d’aborder le virage ambulatoire et les enjeux de désengorgement des services d’urgences à la hauteur des ambitions affichées.

L’URPS infirmière PACA rappelle le rôle pivot des infirmières sur l’accès aux soins de proximité et donc la nécessité de faire évoluer les pratiques et réglementations en conséquence. L’URPS infirmière PACA se tient ainsi à disposition des services de l’ARS PACA pour avancer vers l’amélioration de ces trois projets. Ces projets s’inscrivant, par ailleurs, dans les orientations du Plan Santé 2022.

 

> Télécharger le communiqué de presse