COVID-19 : Lettre aux infirmières libérales

Marseille, le 18 mars 2020.

Nous vous remercions pour vos inscriptions sur la liste des infirmiers volontaires dans la Force d’Action Rapide Sanitaire, de Provence Alpes Côte d’azur. C’est un élan de solidarité et d’engagement face à cette crise inédite qui a démontré aux tutelles (l’ARS et la CPAM) à quel point notre profession est capable de s’organiser.

Depuis les débuts de cette crise, votre URPS a essayé de vous tenir informé, au plus près de l’actualité, via notre site. www.urps-infirmiere-paca.fr onglet « informations sur le coronavirus ».

> Suivez les informations régulières sur le Coronavirus

Nos collaboratrices ont assuré une réponse à vos appels téléphoniques.

Notre URPS fonctionne aujourd’hui en télétravail.

En lien très étroit avec l’URPS médecin, nous avons fait des propositions simples, opérationnelles et rapides à mettre en place. Nous avons réclamé, ensemble, la distribution de matériel de protection et mis en avant les médecins et infirmiers de ville.

 

Les informations opérationnelles que nous pouvons vous apporter :

  • Pour la prise en charge des professionnels de santé eux-mêmes : Assurance maladie n° 3608 ou 0811 707 133 et le 3646 pour les assurés
  • Pour toutes autres questions : L’ARS PACA 0800 730 087

 

Vos initiatives et les actions de votre URPS

Nous vous demandons de nous faire parvenir les modalités d’organisation que vous avez mis en place sur vos territoires et toutes les difficultés que vous rencontrez. Nous essayons de répondre au mieux et au plus vite à toutes les initiatives. Nous sommes là pour vous aider et mettre en place des prises en charge efficaces des patients et des professionnels.

> Recensez votre modalité d’organisation

 

Pour l’instant, les informations officielles que nous avons sont :

  • Pour le réapprovisionnement de masques

L’ARS a envoyé des consignes aux pharmaciens, qui doivent assurer la traçabilité des dotations et prioriser les médecins et les infirmiers. Pour les obtenir, les professionnels doivent présenter leur carte CPS.

Nous avons demandé que les stocks qui dorment dans les mairies soient mis à disposition des médecins et des infirmiers.

                                     

  • Pour les déplacements

A ce jour, pour justifier leur déplacement en cas de contrôle, les professionnels de santé doivent présenter les documents suivants :

  • Carte de l’Ordre National Infirmier ou CPS
  • Carte Nationale d’Identité
  • Attestation de déplacement dérogatoire quotidienne

Nous avons demandé à ce que cette attestation ne soit pas obligatoire, nous vous tiendrons informées.

 

  • Pour la facturation

L’assurance maladie a validé :

  • Pour le suivi à domicile des patients COVID-19 : AMI 5.8
  • Pour la téléconsultation
    • TLS = 10.00€ : téléconsultation avec soin
    • TLL = 12.00€ : téléconsultation dans un lieu dédié
    • TLD = 15.00€ : téléconsultation réalisée à domicile
  • Pour le reste : télé soin, suivi téléphonique : AMI 3.2

L’URPS a demandé à l’assurance maladie la possibilité de renouveler les ordonnances de nos patients (pansements, injections, perfusions, DSI) à l’identique, sans obligation de consultation médicale, mesure validée le 31 mars 2020.

 

  • Pour les remplaçants

Les infirmiers et leurs remplaçants peuvent travailler en même temps, dans le cadre de la prise en charge des patients COVID-19 positifs.

 

Les propositions de l’URPS Infirmière, en partenariat avec l’URPS médecins :

  • Recenser les volontaires
  • Mettre en place des équipes dédiées (Médecin + Infirmière) au COVID-19
  • Ces équipes exerceront ensemble sur demande du centre 15 ou d’une plateforme territoriale d’appui PTA pour les patients suspectés positifs, avérés ou sortant d’hospitalisation. Ces équipes auront à leur disposition tout le matériel de protection nécessaire (gants, masques, lunettes, surblouses et SHA).

Nous pensons tous, que demander à des médecins et des infirmières de prendre en charge des patients suspectés positifs ou avérés ou sortant d’hospitalisation présente un risque majeur d’accroître la propagation du virus. Il serait irresponsable que ces équipes ne soient pas dédiées à cette mission et restent sans protections.

Bon courage, prenez soin de vous et des vôtres.

 

Lucienne CLAUSTRES-BONNET
Présidente URPS Infirmière Provence Alpes Côte-d’Azur

 

> Télécharger la lettre de Lucienne Claustres