Canicule et forte chaleur : prévenir les risques

En cas de forte chaleur, la santé de chacun peut être en danger. Vous pouvez repérer et informer les personnes à risque, et alertez en cas de signe de déshydratation et coup de chaleur.

Que faire pendant les vagues de chaleur et alertes canicule ?

  • Devant un patient présentant une déshydratation grave ou un coup de chaleur, allonger, dévêtir, rafraichir, hydrater, éventer et appeler le 15.

 

Surveiller

Dans le cadre du Plan canicule, l’ANSM a publié des recommandations pour la surveillance des patients et la prise de certains médicaments susceptibles d’altérer l’adaptation des organismes à la chaleur.

En aucun cas il n’est justifié d’envisager d’emblée et systématiquement une diminution ou un arrêt des médicaments pouvant interagir avec l’adaptation de l’organisme à la chaleur, simplement prévenir et surveiller pour éviter l’apparition d’une déshydratation, d’un coup de chaleur ou l’aggravation d’une pathologie.

 

Quelques rappels simples :

Un coup de chaleur est caractérisé par l’apparition, pouvant être brutale, d’une forte fièvre, des pertes de conscience, des nausées, des vomissements, des maux de têtes, avec une peau rouge et sèche qui ne transpire pas.

 

Les médicaments qui présentent un risque sont :

  • Les diurétiques
  • Les médicaments pour traiter l’hypertension, l’angine de poitrine et les troubles du rythme
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et le paracétamol
  • Les neuroleptiques, les antidépresseurs, les antiparkinsoniens.

Les risques sont directement liés à leurs effets indésirables.

Le paracétamol ne présente pas d’efficacité dans le traitement d’un coup de chaleur.

La plupart des médicaments se conservent sans aucune altération de leur efficacité à des températures inférieures à 30 °C, et supportent sans difficulté quelques jours à des températures supérieures.

> Tout savoir sur la conservation et le bon usage des médicaments en cas de forte chaleur (ANSM)

 

S’informer

Consulter la carte de vigilance de Météo France pour être au courant des alertes métérologiques sur votre territoire.

Pour tout renseignement et conseils, contacter la plateforme téléphonique d’information “Canicule” (appel gratuit, tous les jours de 9h à 19h) :

plateforme canicule

Source : ANSM et Santé Publique France