Quelle organisation pour la sortie du confinement ?

En concertation avec les URPS, le Ministère de la santé et l’ARS ont conçu un processus de sortie de confinement.

  • L’organisation des centres dédiés et équipes IDEL COVID reste la même que lors du confinement. Ceux-ci peuvent participer aux dépistages en structures et/ou à domicile, au suivi des patients à domicile et/ou dans les lieux d’hébergement prévus pour l’isolement (14 jours).
  • Les infirmiers sont autorisés à pratiquer les prélèvements nasopharyngés à domicile via l’arrêté du 13/08/2014 (ainsi que les biologistes, les médecins, les sages-femmes et les chirurgiens-dentistes. Les techniciens de laboratoire ne sont habilités qu’à effectuer des prélèvements sanguins).
  • La dotation de l’Etat aux professionnels de santé effectuant des prélèvements nasopharyngés est de 12 masques FFP2 par semaine et par professionnel.
  • Le port de surblouse, charlotte, masque FFP2, visière et de 2 paires de gants reste un prérequis à tout prélèvement.
  • Le matériel de prélèvement est à récupérer au laboratoire.
  • Les cas positifs devront faire l’objet d’une déclaration à l’assurance maladie par le médecin. Une enquête sera réalisée par l’assurance maladie pour connaitre l’entourage et les contacts du patient dépisté. Le suivi des patients positifs et des personnes contacts sera prévu par le médecin.

 

Dans ce contexte, nous vous remercions de nous faire remonter toutes les discordances liées au dépistage et au suivi que vous pouvez rencontrer :

> Remplir la fiche incident

 

 

En savoir plus

> Vidéo rappel sur la technique de prélèvement nasopharyngé